L’Héritage

Une Famille, un Terroir, une Histoire

La culture de la vigne dans la famille Roth est une tradition qui remonte de façon certaine au début du XIXème siècle et très probablement au-delà. De générations en générations, les vignerons et vigneronnes de la famille cultivaient leurs parcelles sur les coteaux du vallon de Rimbach et produisaient leur vin de manière confidentielle. Cette viticulture était alors une des composantes d’une activité agricole très variée et encore peu spécialisée.

C’est au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, dans une Alsace redevenue française et en pleine renaissance, que Victor Roth et son épouse Amélie (née Burner, autre famille de vignerons) vont se consacrer plus particulièrement à la culture de la vigne, à la vinification et à la vente de leurs vins en bouteilles. Ils unissent le vignoble de leurs deux familles, font l’acquisition de nouvelles parcelles pour arriver à une surface de 3 à 4 hectares et poussent les murs de la petite cave historique au centre-ville de Soultz.

Les familles Roth et Burner aux vendanges dans l'Entre-Deux-Guerre
Le tout jeune Robert en plein labour à cheval au début des années 1940
Victor Roth et son ouvrier Alphonse dans le vignoble du Mittelbourg après-guerre
Le jeune Robert Roth dans le vignoble de l'Orschwillerbourg, début des années 1950
A la fin des années 1950, leur fils Robert Roth s’investit aux côtés de ses parents. A eux trois, ils développent leur production et avec elle la qualité de leurs vins. Ils fidélisent leur clientèle et acquièrent une renommée naissante dans la région de Guebwiller, puis au fil du temps, hors d’Alsace. Ils font également l’acquisition du moulin de l’Obermühle, ancienne propriété de la famille Waldner de Freundstein et qui deviendra bientôt le nouveau siège du Domaine.
appellation-alsace-controlée-riesling
étiquette du début des années 1960
robert-roth
ROBERT ROTH (1940 -1986)

Au décès de Victor au début des années 1970, Robert et son épouse Geneviève décident de se consacrer exclusivement à la viticulture et à la vinification de la récolte et abandonnent toute autre activité agricole. Robert opère également le déménagement de sa cave dans les nouveaux bâtiments construits sur le site de l’Obermühle. C’est aussi durant cette période que ses fils Patrick et Christophe Roth épaulent leur père dans son travail. Ils suivent leurs formations respectives au lycée viticole de Rouffach tout en participant activement à la vie du domaine.

Mais à la disparition brutale de Robert en 1986, les deux frères sont contraints de reprendre les rênes du domaine familial malgré leur jeune âge. C’est avec détermination et beaucoup de travail qu’ils relèvent ce défi et poursuivent le développement de l’exploitation familiale. Christophe s’attèle à conduire le vignoble qui dépasse alors les 12 hectares, tandis que Patrick s’occupe de la vinification et de la commercialisation des cuvées du domaine. Son épouse Estelle les rejoint bientôt pour prendre en charge la gestion administrative et commerciale. Le début des années 1990 voit l’arrivée des vins des terroirs Mittelbourg et Orschwillerbourg, l’enherbement des rangs de vignes pour limiter le désherbage chimique et l’érosion, ainsi que la construction de nouveaux locaux de stockage.

Au milieu des années 2000, Christophe et Patrick Roth envisagent l’évolution du domaine vers l’Agriculture Biologique, dont la conversion débutera finalement en 2016. En 2015 est inauguré le Pavillon Geneviève, vitrine du domaine qui abrite le nouveau salon de dégustation et les bureaux. En 2017 Victor Roth, fils de Patrick et Estelle et 4ème génération de vignerons, rejoint ses parents et son oncle sur l’exploitation. Œnologue de formation et après différentes expériences en Champagne, en Italie, en Suisse ou en Alsace, il prend en charge les vinifications, précisément 40 ans après le millésime 1977, premier millésime vinifié par son père Patrick. 2017 sera également le premier millésime vinifié sans intrant œnologique excepté un peu de soufre. En 2018, le domaine fait l’acquisitions d’un nouveau terroir : le Hornstein. Le vignoble couvre désormais une surface de 18 hectares.

RobertRoth-1
christophe roth
RobertRoth-2
patrick roth
RobertRoth-3
victor roth